L’archiviste VS #lesgens

Dans la vie, y’a des personnes qui exercent un métier qui attire la sympathie, la passion, l’étonnement, voire même l’hystérie collective. A la fatidique question : « Et sinon, tu fais quoi dans la vie », si vous répondez « Pompier », « Vétérinaire » ou encore « Pédiatre », « Journaliste », vous êtes à peu près certain•e d’être bien perçu•e par votre interlocuteur/trice. Quand on est archiviste, on a plutôt tendance à faire face à ce type de réaction …

tv confused get smart don adams

Archiviste ? Ok … euh … c’est quoi en fait ?

L’archiviste VS ses proches

Quand j’ai annoncé à mes parents, après quelques tribulations dans le monde merveilleux de la documentation et dans celui des bibliothèques, que je m’orientais vers une carrière dans les archives, j’ai eu droit à deux réflexions.

– Ah bah ça tombe bien, toi qui adore l’Histoire !

– Vu comment tu ranges ta chambre, ça va pas être triste (#trololol).

image

Pour être un•e bon•ne archiviste, tu dois être super ordonné•e TOUT LE TEMPS !

Ce n’était pas méchant, évidemment (NON, mes parents m’aiment, ce n’était pas méchant). Mais quand vous vous préparez à entendre ça A PERPÉTUITÉ ça devient relou (ouai, surtout en tout début de carrière, merci).

Autre cas familial, la tata qui vous demande d’aller aux Archives départementales du *Nom de département quelconque* pour faire sa recherche généalogique [parce que tu comprends c’est un peu pour toi aussi, et en plus ils ont pas tout numérisé, et avec ma prothèse de hanche, j’ai du mal à marcher quand il pleut …], alors que vous bossez pour une entreprise privée.

Bon, ça va, c’est des collègues non ?

Non, non, ce ne sont pas des collègues, on ne se connait pas tous entre nous et on ne pratique pas le prêt entre services d’archives, comme les bibliothèques (si si, j’ai déjà eu droit à cette question). Nous ne sommes pas une sorte de communauté ou de société secrète pleine de membres initiés.

Afficher l'image d'origine

Le cercle des archivistes

Et puis il y toujours cette mamie ou ce cousin qui dit qu’elle/il aurait tellement aimé faire ce métier, qu’elle/il vous envie parce que les livres et l’Histoire, ce sont ses deux passions… C‘est pas si difficile que ça pourtant, de trouver une formation pour devenir archiviste (car NON il n’y a pas que l’Ecole des Chartes dans la vie, et j’en ferai un billet, un jour). Et puis c’est bien connu, l’archiviste a tout à fait le temps de lire tous les documents qu’il traite, et il en apprend énormément chaque jour sur l’Histoire et garde tout précieusement, au cas où…

Afficher l'image d'origine

BUT !

Il y a aussi l’archiviste VS ses amis, et ça s’applique aussi avec ses connaissances ou même un quidam dans la rue (mais bon, c’est plus rare de parler de son boulot avec un•e parfait•e inconnu•e)… Les amis de l’archiviste ne comprennent pas toujours très bien ce qu’il fait au quotidien. Ils essayent de vous faire des blagues à base de « boîte » ou de « cadastre » que vous ne pigez pas la moitié du temps. En tout cas, c’est comme ça chez moi. Mais ils sont bienveillants quand même, ils tentent des trucs.

L’archiviste VS ses collègues

J’ai la chance de travailler avec des documentalistes et un traducteur. Cette diversité d’activités autour de moi me plait beaucoup, je m’intéresse à ce qu’ils font, je trouve toujours un moyen de proposer une passerelle entre leurs activités et les miennes. Par contre, l’inverse n’est pas toujours vrai. Vous verrez plus tard, dans ma chronique « Collaborations archi-passionnantes » comment j’imagine les rebonds possibles entre les archives et de nombreux métiers qui créent ou manipulent des documents, des données.

Non mais ça, c’est pas des archives, c’est de la veille / un contrat / de la capitalisation (etc.)

C’est peu ou prou le refrain classique qu’on me sert lorsque je tente d’expliquer à des personnes non initiées en quoi une coopération serait bénéfique pour eux et les archives.

I Love Kellie Pickler high five kellie pickler team work ilovekp

De l’importance du travail d’équipe (pluridisciplinaire)

C’est un travail de loooooongue haleine, et j’essaierai de vous donner quelques trucs et astuces qui ont fonctionné pour moi ! … et aussi ce qui n’a clairement pas fonctionné, parce que c’est intéressant aussi.

C’était mon premier véritable billet, merci de l’avoir lu jusqu’au bout ! Très bientôt, d’autres publications viendront compléter mes rubriques. Sachez que j’en ai pour le moment 4 :

  • Collaborations archi-passionnantes où je parlerai des projets à mener avec d’autres services, des personnes clefs, etc. ;
  • Cas (pas vraiment) pratique, dans lequel vous retrouverez mes astuces pour faire en sorte que « la magie opère », même avec un plan de dernière minute ou le célèbre système D ;
  • Morceaux de vie sera consacré à ces petits trucs du quotidien qui empêchent la machine de tourner rond ou qui au contraire font avancer les choses sans qu’on ne s’y attende ;
  • et enfin Projet professionnel et horizons (pas si) lointains, où je parlerai de mes envie d’évolution de carrière, des aspects du métier qui me passionnent, etc.

En attendant, je vous souhaite une excellente journée !

[Les points présentés dans cet article ne sont pas à généraliser, vous vous en doutez bien, c’est un point de vue totalement personnel].

Archivistiquement vôtre,

Déborah P.

Publicités

23 réflexions sur “L’archiviste VS #lesgens

  1. Francine dit :

    A la retraite depuis 3 ans, il me semble que j’ai attendu cette mise au point pendant toute ma vie professionnelle !!
    Je n’étais pas archiviste mais bibliothécaire et, ensuite, documentaliste.
    Du fou-rire des copains auxquels j’avais annoncé mon choix de formation en bibliothèque & documentation aux commentaires rencontrés plus tard (« il faut faire des études pour ça ? ») et à mes vaines tentatives pour présenter un métier en pleine évolution, de plus en plus passionnant (« Non, je ne suis pas un rat de bibliothèque », « Non, je ne me présente pas nécessairement en cache-poussière gris, la mine renfrognée et le crayon sur l’oreille ») … j’ai fini par vous découvrir et c’est formidable, merci !
    Avec un tel enthousiasme et tel humour, vous présagez d’un beau parcours : je vous le souhaite de tout coeur en ce début d’année et de carrière !
    Cordialement Francine

    J'aime

    • Un grand merci pour ce commentaire et l’accueil bienveillant accordé à mon blog 🙂
      En effet, j’ai souvent droit aussi au traditionnel « T’es punie qu’on t’as placardisée aux archives ? », et ça fait mal un peu, après un Bac +5 !
      Mon but avec ce blog est également de donner une nouvelle image de la profession, même si pour le moment il ne touche que des gens « du métier » ou des métiers connexes (documentalistes, bibliothécaires). En tous cas, merci pour ce retour, j’espère continuer à vous faire sourire tout en apportant quelque chose, car au fond c’est aussi cela, mon but !
      Archivistiquement,
      Déborah.

      J'aime

  2. Votre description est très proche de la réalité. Il y a eu une publicité très dévalorisante du boulot d’archiviste dans les années 2000 en Belgique. C’était pour la loterie nationale. Le point de vue adopté était celui de l’archiviste, voie de garage en mal d’épanouissement professionnel qui demandait un budget pour un crayon, n’osant pas demander une augmentation ! La suite était simple, Jouez au Loto ! C’était plus sûr pour obtenir satisfaction. Cette publicité en disait long sur l’appréciation générale du métier d’archiviste par les média et le public en général.

    Aimé par 1 personne

    • Je vais mener mon enquête et tenter de retrouver cette vidéo !
      En tous cas, il est grand temps de faire bouger les choses ! De nombreux archivistes de toutes les générations se mobilisent pour montrer une image dynamique du métier, mais ce n’est pas toujours évident lorsque l’on rencontre des murs … J’essaie par ce blog d’apporter ma petite pierre à l’édifice 🙂

      J'aime

  3. Anne dit :

    C’est obligatoire, je m’abonne à ta page 🙂
    Oh, que je m’y retrouve et aussi tous mes collègues, ma famille, mes amis, etc…
    Allez, longue route à toi et tes écrits que j’attends de lire avec impatience 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s